Gérard Depardieu, cet ancien musulman

Un  aspect biographique  méconnu  de l'acteur Gérard Depardieu  a été remis en lumière par le site oumma.com à l'occasion de son mouvementé exil fiscal belge. En 1965, le jeune Gérard Depardieu s'était converti à l'islam. Il le raconte lui-même en détail au journaliste Laurent Neumann dans un entretien paru en 2004 sous le titre « Vivant ! ». Extraits :

« Je crois aux hommes. Je crois à la vie, et notamment à celle qui a précédé Dieu. Et, bien sûr, je crois en Dieu. Enfin... Je dis que je crois. En fait, je crois que je crois. [...] En tout cas, je ne suis pas athée. [...] Je vais même te faire un aveu: quand je suis arrivé à Paris, en 1965, j'ai été musulman pendant près de deux ans. [...] Je fréquentais la mosquée de Paris, rue Geoffroy-Saint-Hilaire. Je faisais mes prières cinq fois par jour, mes ablutions quotidiennes au hammam, je lisais le Coran... En fait, je crois que cette idée s'est imposée à moi après un concert d'Oum Kalsoum, "l'astre de l'Orient". [...] Quand je suis sorti de [son] concert à Issy-les-Moulineaux, j'étais transporté, bouleversé, ému aux larmes... J'avais dû éprouver ce que les Arabes appellent le tarab, le paroxysme de l'émotion et de l'amour. Il n'y a pas besoin de culture ou d'éducation religieuse pour ressentir ça, Il suffit de se laisser toucher par la grâce... A cette époque, la mosquée, c'était un peu mon lycée à moi. [...] Ma vie n'est pas un modèle de vertu. Mais j'ai toujours été dans une forme de recherche personnelle. Il faut bien que Dieu existe, qu'il y ait quelque chose à nous supérieur ! Quelque chose ou quelqu'un pour exorciser toutes les peurs que l'on porte en soi. [...] Toute ma vie a été ainsi scandée par cette quête spirituelle et par la découverte de l'autre »

Cependant, pour oumma.com, la diva du monde arabe n'a donné qu'un seul concert en France : c'était en novembre 1967 et dans la salle parisienne de l'Olympia. Soit il se trompe de lieu soit il se trompe de chanteuse...

Depardieu, au nom prédestiné, a depuis, délaissé l'islam pour se tourner vers d'autres chapelles (catholicisme, judaïsme et yoga sans aller toutefois jusqu'au bouddhisme). L'acteur s'est découvert une passion pour saint Augustin, dont il a récité des textes dans des églises. Il a rencontré Jean-Paul II lors du jubilé des artistes en 2000, moment où l'évêque d'Hippone fut évoqué. Le cardinal Poupard lui a suggéré de faire un film sur cet homme. Le 11 février 2003, il donne une lecture publique des Confessions de Saint Augustin à la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 25 mai 2003 au temple protestant de l'Oratoire du Louvre,  puis le 23 novembre 2005 à la basilique Notre-Dame de Montréal.



 

Nos blogs

Personnalités

  • Schuller

    Helmut Schuller

    Helmut Schüller s'est rendu célèbre comme chef de file d'un mouvement réformateur de l'Église catholique. En 2006, il lance la « Pfarrer Initiative...

     
  • Gemayel

    Nasser Gemayel

    Mgr Nasser Gemayel est le premier évêque, nommé par le pape le 21 juillet 2012, à la tête de la toute nouvelle éparchie* de Notre-Dame du Liban de...

     
  • Dimitrov

    Simeon Dimitrov

    Néophyte, métropolite de Roussé, a été élu patriarche de Bulgarie le 24 février 2013. Né en 1945, il a étudié au séminaire de Sofia jusqu'en 1965,...

     
> Accédez à toutes les biographies